Astuces We Peps

les trucs et astuces location de salle

Découvrez tous les trucs et astuces We Peps pour bien louer

Dans cette rubrique, retrouvez nos conseils pour que votre expérience We Peps se déroule dans les meilleures conditions.

Qu’ils s’agissent de recommandations, conseils,  législation, normes, sécurité… à votre activité locative, vous trouverez dans cette rubrique l’ensemble des éléments qui vous permettront d’optimiser vos locations événementielles. 

Obligations et normes – sécurité incendie

Dans le logement

Tout lieu d’habitation doit être équipé au minimum d’un détecteur de fumée normalisé. C’est le propriétaire qui doit fournir et installer le détecteur de fumée dans le logement. Si l’Hôte est locataire, c’est à lui d’entretenir et de remplacer le détecteur de fumée du logement et pas au propriétaire des lieux.

Dans un immeuble en copropriété

Il est interdit d’installer des détecteurs de fumée dans les parties communes des immeubles.

Des portes coupe-feu sont obligatoires pour sécuriser les locaux poubelles et les escaliers menant au sous-sol dans les immeubles construits avant 1987 et dans les immeubles dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à une hauteur inférieure à 50 mètres.

Le propriétaire est tenu d’afficher dans les halls d’entrée près des accès aux escaliers et aux ascenseurs les consignes à respecter en cas d’incendie et les plans de sous-sols et du rez-de-chaussée.

Il faut également afficher des plans d’intervention.

Obligations et normes – Gaz & électricité

Il est obligatoire de fournir au locataire des diagnostics des installations de gaz et d’électricité si le logement concerné constitue la résidence principale du locataire.
Les locations proposées sur le site www.we-peps.fr ne sont donc pas concernées.

Sécurisation des piscines

Les piscines posées au sol, gonflables ou démontables ne sont pas concernées. Les propriétaires de piscines privées à usage individuel ou collectif et dont le bassin est totalement ou partiellement enterré doivent installer au moins un de ces quatre éléments :

  • Barrière de protection ;
  • Système d’alarme sonore (alarme d’immersion informant de la chute d’un enfant dans l’eau ou alarme périphérique informant de l’approche d’un enfant du bassin) ;
  • Couverture de sécurité (bâche) ;
  • Abri de type véranda recouvrant intégralement le bassin.

En cas de non-respect de l’obligation d’équiper sa piscine d’un dispositif de sécurité, le propriétaire s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 45 000€

Sécurité des ascenseurs

Les ascenseurs doivent être équipés de certains dispositifs de sécurité, à savoir :

  • d’un verrouillage sécurisé des portes battantes palières ;
  • de dispositifs anti-vandalisme concernant le déverrouillage des portes battantes ;
  • d’un système de détection de présence des personnes destiné à les protéger contre le choc des portes coulissantes lors de leur fermeture ;
  • d’un dispositif de clôture des gaines empêchant l’accès à ces gaines et aux éléments de déverrouillage des serrures des portes palières ;
  • d’un parachute de cabine et limiteur de vitesse en descente dans un ascenseur électrique ;
  • d’un dispositif destiné à éviter toute chute en gaine lorsque la cabine est immobilisée en dehors de la zone de déverrouillage ;
  • d’un dispositif de commande de manœuvre d’inspection et d’arrêt de la cabine en vue de protéger le personnel d’intervention opérant sur le toit de cabine, en gaine ou en cuvette ;
  • de dispositifs permettant au personnel d’intervention d’accéder sans danger aux locaux de machines ou de poulies ;
  • d’un système de verrouillage des portes et portillons destinés à la visite technique de la gaine et de la cuvette ainsi que des portes de secours, avec commande automatique de l’arrêt de l’ascenseur lors de l’ouverture de ces portes et portillons par le personnel d’intervention ;
  • d’un système de contrôle de l’arrêt et du maintien à niveau de la cabine d’ascenseur, de nature à assurer, à tous les niveaux desservis, un accès sans danger ainsi que l’accessibilité des personnes handicapées ou à mobilité réduite, uniquement dans les ascenseurs installés antérieurement au 1er janvier 1983 ;
  • d’un dispositif de téléalarme entre la cabine et un service d’intervention, doublé d’un éclairage de secours en cabine ;
  • de portes palières présentant une résistance mécanique suffisante lorsqu’elles comportent un vitrage ;
  • d’un dispositif de protection contre la chute libre, la dérive et la survitesse de la cabine pour un ascenseur hydraulique ;
  • d’un système de protection avec marquage ou signalisation éliminant le risque de contact direct du personnel d’intervention avec des composants ou conducteurs nus sous tension, dans les armoires de commande, les armoires électriques et les tableaux d’arrivée de courant ;
  • de dispositifs de protection du personnel d’intervention contre le risque de happement par les organes mobiles de transmission, notamment les poulies, câbles ou courroies ;
  • d’un dispositif d’éclairage fixe du local de machines ou de poulies assurant un éclairement suffisant des zones de travail et de circulation.

Un contrôle technique doit être réalisé tous les 5 ans par un contrôleur technique habilité. Un contrat d’entretien doit être conclu pour :

  • assurer son bon fonctionnement,
  • maintenir son niveau de sécurité par des vérifications périodiques (vérification de l’efficacité des serrures des portes palières toutes les 6 semaines) et occasionnelles (réparation ou remplacement des pièces défaillantes ou usées).

Tout propriétaire qui ne respecte pas les obligations de sécurité, de contrôle et d’entretien peut être puni d’une amende de 450 € et voir sa responsabilité engagée en cas d’accident. Toute personne disposant d’un titre d’occupation, ce qui inclut les Guests, peut saisir le juge des référés du tribunal de grande instance pour ordonner, éventuellement sous astreinte, la mise aux normes d’un ascenseur et le respect des obligations d’entretien et de contrôle technique.

Risques sanitaires

AMIANTE
L’obligation d’identifier tout risque d’exposition à l’amiante concerne tout immeuble dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Si l’immeuble est en copropriété, l’initiative de la vérification appartient au syndicat des copropriétaires réunit en assemblée générale, sinon elle appartient au propriétaire de l’immeuble. Les vérifications doivent être réalisées par un diagnostiqueur accrédité par le comité français d’accréditation (Cofrac).

Si les vérifications n’ont pas été faites, le préfet peut :

  • prescrire au propriétaire de l’immeuble ou au syndicat des copropriétaires la réalisation du repérage d’amiante dans un délai qu’il fixe,
  • et l’obliger à faire exécuter des travaux de désamiantage, s’il y a lieu. Le propriétaire ou le syndicat des copropriétaires peut également se voir infliger une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 €.

TERMITES
Un propriétaire peut être concerné si :

  • il propose à la location un espace dans une zone contaminée par les termites délimitée par un arrêté préfectoral ;
  • il remarque la présence de termites dans l’espace ou est informé par un Guest.

Dans une zone contaminée, le maire peut obliger le propriétaire :

  • à réaliser un diagnostic termite ;
  • à engager des travaux d’éradication dans un délai de 6 mois.

PLOMB
On peut s’apercevoir de la présence de plomb dans son logement de 2 manières :

  • par le dépistage d’un médecin en cas de saturnisme ;
  • par la fourniture d’un constat de risque d’exposition au plomb (Crep) remis à l’acquéreur ou au locataire (résidence principale) du logement construit avant le 1er janvier 1949. Si une concentration en plomb supérieure ou égale au seuil de 1 mg/cm² est décelée dans le logement, le préfet notifie au propriétaire l’obligation d’effectuer des travaux pour y remédier. En cas de refus d’effectuer les travaux, le préfet relogera le locataire et effectuera les travaux aux frais du propriétaire.

Taxe de séjour

La location d’Espaces pour une durée inférieure à une journée ne comprenant pas d’hébergement n’est pas concernée par la taxe de séjour.

En revanche, la location d’Espaces meublés comprenant un hébergement peut être concernée par la taxe de séjour. Le département peut, par ailleurs, instituer une taxe additionnelle de 10% à la taxe de séjour. Cette taxe additionnelle est recouvrée en même temps que la taxe de séjour.

Les Hôtes sont donc invités à prendre attache avec les autorités compétentes afin de connaître le régime qui leur est applicable en matière de taxe de séjour. Le paiement de la taxe de séjour reste à la charge exclusive de l’Hôte.

Consultez notre fiche Taxe de séjour.

Troubles anormaux du voisinage

Qu’est-ce qu’un trouble anormal du voisinage ?

On parle de trouble anormal de voisinage lorsque la nuisance invoquée excède les inconvénients normaux inhérents aux activités du voisinage. C’est le juge qui apprécie au cas par cas le caractère anormal de la nuisance en fonction notamment :

  • de son intensité,
  • de sa fréquence,
  • de sa durée,
  • de l’environnement dans lequel elle se produit,
  • du respect de la réglementation en vigueur.

Consultez notre fiche Troubles anormaux du voisinage

TVA et déclaration fiscale

Les prix que vous indiquez sur We Peps sont des prix nets, c’est-à-dire Toutes Taxes Comprises (TTC).  Au même titre que toutes les plateformes numériques, We Peps est tenu de collecter la TVA sur ses frais de service dans les pays appliquant une taxe sur les services fournis par voie électronique.  Nos frais de service correspondent à notre commission de 5% (que nous vous déduisons) dans le cadre de notre mise en relation. Pour la déclaration des revenus perçus grâce à notre plateforme, nous pourrons vous fournir chaque année un récapitulatif afin de vous aider lors de votre déclaration fiscale.

Etat des lieux d’entrée et de sortie

L’Hôte et le Guest doivent établir volontairement et contradictoirement un état d’entrée et un état de sortie des lieux.

Ces états des lieux contiendront un inventaire des meubles, équipements matériels et objets.

A défaut d’état des lieux, la présomption de l’article 1731 du Code Civil ne peut être invoquée par l’Hôte s’il a fait obstacle à l’établissement d’un état des lieux.

Vous trouverez ci-dessous un lien vous permettant de télécharger un modèle d’état des lieux d’entrée et de sortie. Celui-ci doit être imprimer en deux exemplaires, un pour le Guest et un pour l’Hôte.

Télécharger l’état des lieux d’entrée et de sortie à imprimer en 2 exemplaires

Charte d’Accueil We Peps

Ce document a pour objectif de vous accompagner tout au long de votre location en qualité d’hôte et d’offrir le meilleur accueil possible à vos locataires.

Aussi, retrouvez sur votre compte Hôte We Peps les évaluations laissées par vos locataires durant leur séjour.

Encore plus lorsqu’il s’agit d’une location à caractère événementiel, vous devez être certain de pouvoir recevoir votre Guest et ses convives ayant réservé. Veillez à tenir à jour votre calendrier de disponibilités le plus régulièrement possible : plus une annonce est à jour, plus elle est rassurante et plus vous avez de chance de louer.

Si vous n’êtes pas en mesure de proposer une réservation à la date demandée, n’hésitez pas à proposer d’autres disponibilités. En effet, un Guest ne se positionne pas uniquement sur une date, il vous contacte également car votre bien lui plait : l’ambiance, le caractère qui découlent de votre annonce. De fait, soyez le plus réactif possible lors de vos échanges avec votre éventuel Guest. Cela rassure votre interlocuteur et augmente vos chances de réservation.

Accompagnez votre Guest au mieux, c’est vous assurer d’une location réussie

L’importance de la communication

Que vous soyez présent ou non durant la location, assurez-vous que le guest dispose bien de vos coordonnées. Dans la mesure du possible, faites-en sorte de rester joignable durant toute la durée de son événement.

Une fois la réservation validée par vos soins, si vous rencontrez malheureusement une indisponibilité quant à votre location, référez-vous aux conditions d’annulation We Peps afin de trouver la solution la plus idoine pour que l’événement puisse s’opérer.

Pensez à vous connecter fréquemment à votre compte Hôte We Peps pour répondre à vos messages.

Si vous n’êtes pas là pour accueillir votre Guest en personne, envoyez-lui un message par le biais de la messagerie interne afin de lui spécifier l’identité de la personne qui l’accueillera. Au moment de son arrivée et de celle de ses convives, assurez-vous que tout s’est bien passé.

Responsabilité quant à l’événement de votre Guest

En confirmant une demande de réservation, votre Guest paie donc l’intégralité de votre loyer. De fait, il faut aussi prendre en compte les conséquences que cela entraine pour le Guest telles que l’invitations des convives, la réservation de prestataires etc.

Qu’il s’agisse d’un simple dîner ou d’un mariage, tout changement de dernière minute de votre part peut être très préjudiciable pour lui.

Soyez vigilant et anticipez au mieux les éventuels imprévus. Dès que vous savez que vous devez annuler une location, contactez aussitôt votre guest.

  • Annulez la réservation sur We Peps pour lancer la procédure de remboursement.

L’entrée des lieux 

Mettez à l’aise votre guest, il est chez vous, il est chez lui! Le plus d’information vous lui communiquerez, le moins de demandes et autres interrogations vous recevrez de sa part. Faites en sorte qu’il devienne autonome le temps de son événement.

Reprenez ensemble votre règlement intérieur, faites un état des lieux clair et précis pour éviter les mauvaises surprises. Pointez l’ensemble des équipements à disposition ainsi que leur bonne utilisation. Montrez-lui où se trouvent les éléments dont il pourrait avoir besoin.

RECOMMANDATIONS

  • Au moment de son arrivée, restez joignable facilement.
  • Soyez précis quant à l’accès à votre bien : adresse, codes, interphone, étage …
  • Donnez les coordonnées d’un tiers si vous pensez ne pas pouvoir le recevoir en personne.

Les informations de votre annonce

  • Utilisez une variété de photos de haute qualité avec des légendes et rédigez une description détaillée.
  • Renseignez de manière précise votre règlement intérieur et/ou remettez-le à votre guest le jour de l’entrée des lieux.
  • Privatisez vos espaces distinctement dans votre annonce : « Loue séjour, salle-à-manger et cuisine ouverte d’une surface totale de 60M2. Pas d’accès aux chambres… »
  • Soyez le plus transparent possible quant au fonctionnement des équipements que vous mettez à disposition. Dans le cadre d’une location, votre Guest comprendra que certains matériels aient pu subir une usure et préfèrera en être informé.

Le juste prix

Nous mettons à disposition un Pricing afin de vous donner une idée tarifaire de votre location. Conscient que la location événementielle ne se catégorise pas dans les mêmes variables tarifaires que la location saisonnière classique, nos équipes se tiennent également à votre disposition pour vous aider à définir le meilleur prix. Aussi, n’hésitez pas à prendre contact avec notre Service Client.

Sur We Peps, vous êtes libre de fixer le tarif que vous voulez. Votre objectif reste celui de louer, ne soyez pas trop exigent ou hors-forfait : vous risqueriez de décevoir votre Guest, d’obtenir de mauvaises évaluations ou tout simplement de ne recevoir aucune demande de réservation.

RECOMMANDATIONS

Proposez un espace entretenu, propre, rangé.

Disposez d’un espace qui correspond aux événements que vous proposez à la location. Le plus d’équipements vous mettrez à disposition, le plus satisfait sera votre guest. Soyez vigilant quant aux sanitaires, mettez à disposition les produits de base. Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez facturer le ménage. Les meilleures conditions d’accueil vous céderez à vos occupants, les meilleurs retours vous aurez.  Une fois la location passée, n’hésitez pas à reprendre contact avec votre Guest afin qu’il vous laisse un commentaire et une évaluation.

Retrouvez toutes nos astuces sur les réseaux sociaux :